http://106emebcp.fr/recueilsouvenirs106bcp

Avant propos
Ce recueil de Souvenirs, dédié à « Ceux du dernier carré » du 106ème Bataillon de Chasseurs à pied, est une oeuvre collective dont les rédacteurs, ainsi que les camarades qui les ont très obligeamment aidés par le rappel de nombreux faits, ont tenus à ne pas être nommés, car, dans la réalité, c’est avec le sang de nos blessés et de nos morts et AVEC LA VAILLANCE DE TOUS que notre belle unité s’est inscrite à une page d’honneur dans l’Histoire de la Grande Guerre de 1914-1918.
 
Ainsi bien, des noms n’ont–ils été évoqués que dans la mesure strictement indispensable à l’exposé et à la compréhension des faits et de situations.

Mais tous ceux qui ont porté notre glorieux écusson peuvent considérer comme s’appliquant à eux, à peine modifiée, la parole que NAPOLEON adressait à ses grognards après Austerlitz : « Vous étiez aux combats du 106ème, vous fûtes des braves ».
 
Un témoignage particulier doit cependant s’adresser à ceux qui sont à l’origine du Recueil : Le Commandant Paul BRETTEVILLE et son épouse dévouée, qui après le décès prématuré de son mari, dû aux suites de la cruelle atteinte par gaz de combat qu’il avait subie en 1917 et qui nous priva de sa présence si désirée à la commémoration du 17 juin 1966 à Verdun, demanda à notre président CONDAT de poursuivre la réalisation du projet de Souvenirs qu’il avait entreprise et lui remit tous les éléments, avec les ébauches déjà commencées.
 
Le groupe des camarades qui se sont attachés à la réalisation de ce voeu, qui demanda plus de deux ans de recherches, de vérifications et de mises au point bien difficiles après une demi-siècle, tient d’abord à dire, dans ce modeste Avant-propos, les éclatants mérites de celui qui, le 23 juin 1916, au plus fort de toute la bataille de Verdun, partit le premier en tête de la contre-attaque du 106ème, laquelle assura par sa jonction avec celle du 114ème Bataillon de Chasseurs, la reprise à l’ennemi de la côte et de l’ouvrage de Froideterre, empêchant ainsi un
désastre qui eût été irréparable.
 
Il faut dire aussi, que notre Camarade, Officier de la légion d’Honneur, Médaillé Militaire, Croix de Guerre 14-18 Résistance, 3 fois blessé, est l’auteur du magnifique ouvrage « Verdun – Juin 1916 » (maintenant épuisé) qui a exposé, dans toute son étendue, la grand Bataille de Froideterre, dont a dépendu le sort de la France et bien probablement celui de la guerre, et a établi, d’une manière irréfutable, le rôle capital qu’y joua le 106ème.
 
Il faut souligner enfin les inlassables services qu’il rendit, pendant toute son existence, dans les associations d’anciens combattants et par la création du « Cor de Chasse », tant à la bataille de Sedan en 1940, que par son action dans la Résistance.
 
Que Madame BRETTEVILLE, son admirable compagne, agrée l’hommage qu’ont tenu à rendre à leur camarade CEUX DU DERNIER CARRE du 106ème BATAILLON de CHASSEURS.
 
Notre reconnaissance profonde va aussi au Capitaine CHOLET, (bien loin de nous), aux U.S.A. dont les Souvenirs évoqueront l’indéfectible amitié et la délicate générosité envers nos camarades frappés par l’adversité.
 
NB – « Le Recueil de Souvenirs » est spécifiquement dédié aux membres de l’Amicale des Anciens Chasseurs du 106ème Bataillon connus à ce jour et à leurs ayants droit, ainsi qu’à nos amis qui s’intéressent fidèlement à la « survie » de notre Amical Regroupement, et ce, sur la demande expresse de chacun d’entre eux adressée au Président CONDAT.
 
Il est polycopié, de ce fait, en un nombre limité d’exemplaires, en toute simplicité, et aux moindres frais pour que chacun ; sans aucune exception, puisse se le procurer.
 
AVRIL 1969
 
Suivant >